Comment construire une garde-robe efficace?
conseil en image, conseil en image personnelle, conseil en image sur-mesure, maquillage, garde-robe, style, couleurs, relooking, femme, homme, image de soi, développement personnel
51774
post-template-default,single,single-post,postid-51774,single-format-standard,edgt-core-1.2,ajax_fade,page_not_loaded,,vigor child-child-ver-1.0.0,vigor-ver-2.0, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

COMMENT CONSTRUIRE UNE GARDE-ROBE EFFICACE?

Like&ShareShare on FacebookShare on LinkedIn

Quand la gestion de la garde-robe rime avec « calvaire ».

L'élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais - Audrey Hepburn.

Parce qu’on m’a souvent questionnée au sujet de la garde-robe, et parce que j’entends très souvent la phrase « je n’ai rien à me mettre », cet article est consacré aux enjeux d’une garde-robe efficace et aux 4 étapes de sa conception.

Construire une garde-robe efficace peut être un vrai calvaire pour un grand nombre de personnes et plus particulièrement pour les femmes qui ont tendance à encombrer davantage leur armoire de vêtements qu’elles ne portent que quelques fois voire pas du tout.

La loi de Pareto (20/80) vous connaissez ?

La plupart de mes clients font face au même problème : ils ne portent que le 20% de leur garde-robe, et ce, 80% du temps. Cela signifie que le 80% de notre garde-robe n’est pas utilisé. L’une des raisons principale est que l’armoire déborde de vêtements éclectiques, dont de nombreuses pièces ne se combinent pas entre elles, par manque de fil conducteur. Il s’agit souvent de vêtements « à la mode » que l’on ne peut plus porter une fois la saison passée.

Avoir une armoire trop encombrée et mal organisée implique de devoir fouiller pour trouver une pièce, de perdre trop de temps à réfléchir à quels vêtements porter et à comment les combiner en une tenue cohérente. Et comme on ne sait pas comment les assembler, on continue à racheter des vêtements et c’est le cercle vicieux qui s’installe.

Bien que la mode nous impose ses diktats et nous pousse à entrer dans une frénésie d’achats compulsifs, la vérité est qu’une garde-robe plaisir est une garde-robe qui nous plaît et qui va en toutes circonstances. Respecter les tendances apporte une touche de modernité mais confondre style et mode est une fausse croyance…

Le style reste, la mode passe - Coco Chanel.

3 ingrédients essentiels pour une penderie efficace:

  • une forte dose de style personnel

  • des vêtements adaptés à son environnement quotidien

  • une pincée de tendance, juste histoire de respirer l’air du temps

 

POUR COMMENCER, EST-CE QUE VOTRE GARDE-ROBE REPOND A VOS BESOINS DE LA VIE COURANTE ? 

1ère étape : analysez vos besoins

  • Réfléchissez au type de garde-robe dont vous avez besoin en fonction de votre style de vie.
  • Avez-vous une activité professionnelle qui implique des exigences vestimentaires ?
  • Avez-vous de nombreux contacts extérieurs ou occupez-vous une activité sédentaire ?
  • Etes-vous étudiante, femme au foyer ?
  • Quelles sont vos activités non-professionnelles ?

CONSTRUIRE UNE GARDE-ROBE EFFICIENTE, C’EST TENIR COMPTE D’ELEMENTS TELS QUE:

  • Vêtements à la bonne taille
  • Vêtements en bon état et non défraîchis
  • En fonction de vos meilleures couleurs (nuancier couleurs personnelles)
  • Dans votre style personnel
  • Selon votre morphologie
  • En rapport avec votre mode de vie et vos activités
  • Suivant les grandes tendances (une tendance dure plusieurs années, la mode seulement quelques mois)

Si une des réponses à ces questions est négative, il est temps d’accepter de se séparer de ces vêtements. S’ils sont en bon état, pensez à les donner à vos proches ou à des œuvres de charité.

2ème étape : TRIEZ, TRIEZ ET TRIEZpenderie

Une fois que vous avez établi votre colorimétrie, votre style personnel et votre morphologie, vous pouvez penser à opérer le tri de votre garde-robe afin de déterminer si tout ce que vous avez peut être porté ou associé. La meilleure façon est de passer en revue pièce par pièce. Selon l’importance de la garde-robe, cette étape peut prendre plusieurs heures. Au final, vous devriez obtenir 3 piles de vêtements :

 

  • Pile n°1 : Les pièces que vous gardez
  • Pile n°2 : Les pièces qui sont susceptibles d’être gardées
  • Pile n°3 : Les pièces dont il serait préférable de se défaire

 

Facteurs décisionnels :

  1. Est-ce la bonne couleur ?
  2. Si oui, déterminez si c’est le bon style.
  3. Si c’est le cas, ce vêtement va sans conteste sur la première pile.

Si la couleur est bonne mais que le style ne convient pas, le vêtement peut-il être porté différemment ou assemblé avec autre chose ?

Si c’est le cas, il ira sur la deuxième pile.

Inversement, si c’est le bon style mais la mauvaise couleur, le vêtement peut-il être accommodé avec une autre couleur du nuancier ?

Si oui, il restera aussi dans la deuxième pile.

Si c’est la mauvaise couleur et le mauvais style, il part immédiatement dans la 3ème pile. Il en va de même si le vêtement n’est plus à la bonne taille. Les vêtements qui n’ont pas été porté depuis 2 ans, ou plus, devraient se trouver également dans la 3ème pile.

Aussi si cela n’est pas déjà fait, profitez pour séparer votre garde-robe en deux saisons : printemps/été et automne/hiver et faites idéalement le tri de 2 fois par année, au début du printemps et en automne.

Après ce tri, peut-être que peu de vêtements auront survécu.

Vous savez maintenant pourquoi l’on dit toujours que l’on n’a plus rien à se mettre !

3ème étape : COMPOSEZ DES NOUVEAUX LOOKS

Nous avons tous tendance à associer nos vêtements de la même manière, souvent par réflexe.
Donnez une nouvelle vie à vos vêtements en les combinant différemment. Vous avez l’habitude de porter cette petite robe noire avec un blazer de couleur et des escarpins ? Essayez une combinaison différente, en la portant par exemple avec une paire de baskets et une veste en denim et d’autres accessoires. Vous aurez un nouveau look à votre disposition sans avoir dépensé un franc.

Pendant que vous composez de nouvelles tenues, soyez le plus objectif possible sur votre image. Ce que vous voyez dans le miroir ce n’est pas seulement une association d’habits… c’est votre image! C’est la manière dont les gens vous voient! Qu’en pensez-vous? Est-ce que cela reflète vraiment qui vous êtes? ou qui vous aimeriez être? Est-ce que cette image projette le message que vous voulez que l’on comprenne de vous? Comment aimeriez-vous être perçu? Ces quelques questions fondamentales ne sont que le début du processus de développement de l’image personnelle.

Voici un échantillon des 20 nouveaux looks composés avec une cliente à partir de sa garde-robe (pour plus de photos cliquez ici).

look-2 look-3 look-5

 

 

 

look-4

look-1

look-6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4ème étape : ACHETER MOINS MAIS MIEUX

Comment acheter ?

Dans la réorganisation de la garde-robe, il est inévitable de devoir éliminer des habits afin de les remplacer dans les couleurs et styles qui conviennent. Afin de rendre cette phase plus facile, le mieux est de créer une liste des besoins pour compléter la garde-robe actuelle. Au fur et à mesure que vous composez vos nouveaux looks, notez les pièces manquantes.

Les achats à « investissement »

Ce n’est pas le prix du vêtement qui importe, mais le nombre de fois qu’il va être porté. Un vêtement bon marché qui sera porté une seule fois devient en réalité un vêtement cher par rapport à l’utilisation ou par rapport à celui qui sera porté une centaine de fois. Les vêtements à « investissement » varient en fonction du style de vie et de la personnalité, mais ils consistent généralement en pardessus, manteaux, vestes et tailleurs. Privilégiez la qualité versus la quantité.

Les achats « tendance »

Ils constituent les vêtements qui assurent de la modernité à la garde-robe. Principalement constitués de hauts, de jupes, de robes et surtout d’accessoires (bijoux, foulards, accessoires à cheveux etc).

10 règles d’or pour faire du shopping :

  1. Evitez la sur-ambition par rapport à ce que l’on peut acquérir en une seule séance d’achats.
  2. Pour l’essayage, portez des sous-vêtements appropriés et des vêtements faciles à mettre et à enlever.
  3. Prendre avec soi une paire de chaussure plates et une paire à talons
  4. En priorité, privilégiez les bonnes couleurs (nuancier), la silhouette et le style personnel.
  5. Priorité au confort.
  6. Aimez-vous dans vos nouveaux vêtements.
  7. Si cela dépasse du budget, est-ce que cela en vaut vraiment la peine ?
  8. Projetez au moins 3 occasions de porter le vêtement dans l’année.
  9. Si vous hésitez, ne l’achetez pas.
  10. Il est préférable d’attendre de trouver LA pièce parfaite plutôt que de se contenter d’un vêtement qui convienne moyennement sinon il finira dans la 3ème pile de tri dans quelques mois.

C onseil: Gardez de la réserve face aux vendeurs trop enthousiastes. Demandez conseil à une personne de confiance qui vous aidera à vous mettre en valeur et qui n’a pas d’objectif de ventes. Assurez-vous tout de même que la personne de confiance ait un minimum de style :-).

 

En définitive, s’habiller devrait être un plaisir, mais aussi être pratique, rapide et adapté à la situation.

Et pour ce faire, il vous faut (et dans cet ordre)

  1. Analyser vos besoins

  2. Trier votre garde-robe (2x par année, idéalement à l’automne et au printemps)

  3. Combiner de nouveaux looks

  4. Acheter moins mais mieux

 

Laissez-vous inspirer, essayez et construisez-vous une garde-robe qui vous ressemble et qui véhicule les bons messages.

Des questions? N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me contacter directement par email : sandra@polletmera.com

Sandra
Poll&Mera

Au service de l’élégance.

Tags:
9 Commentaires
  • Sandrine Balzan
    Répondre

    Super article, avec des conseils pratiques et concrets. J’adore 🙂

    3 août 2016 at 18 h 44 min
  • Belloni
    Répondre

    Un article pratique, encourageant pour toutes celles et ceux qui hésitent à vider.
    Choisir à fur et à mesure de ses besoins, de sa taille, de ses envies, c’est vivre en s’encombrant moins d’inutile.
    Félicitations à Poll et Mera

    1 octobre 2016 at 19 h 01 min
  • Article très utile! 🙂 Merci!

    15 octobre 2016 at 13 h 09 min
  • Petra Steulet
    Répondre

    Merci 🙂 très bien expliqué.

    6 janvier 2017 at 16 h 56 min

Publier un commentaire